thème : Politique
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 2 mai 2012 à 18h

Parce que nous voulons une société plus solidaire et que nous refusons de tolérer l'intolérable

nous nous rassemblerons le mercredi 2 mai à 18h, place Carnot, à Carcassonne

pour afficher encore et toujours notre soutien aux sans-papiers , afin qu'ils restent visibles à tous ceux et celles qui les préfèreraient invisibles, enfermé-e-s et/ou expulsé-e-s. Avec de nombreuses associations, nous pensons qu'il est urgent de respecter les droits des migrant-e-s et de leurs familles, premières victimes d'un monde qui cherche ses équilibres.

L'autre, l'étranger-ère doit être considéré-e non comme un fardeau aux marges de la société, exploitable et exploité-e mais comme un être humain qui prend part à la vie de la Cité.

L'hospitalité n'est pas synonyme d'aide ou de charité.

Elle signifie accueil de l'autre dans le respect des principes fondamentaux du vivre-ensemble et de la
déclaration des droits de l'homme .

Les sans-papiers ne sont pas dangereux mais en danger

Trois cent cinquante six mineurs ont séjourné dans les prisons pour étrangers (CRA, Centre de rétention administrative) en 2010. Ils étaient 165 en 2004 (année de création du RESF). En avril 2012, lancés dans une opération désespérée de séduction de Le Pen et de ses électeurs, Sarkozy et ses collaborateurs ne se contentent pas de promettre l'amplification de la chasse aux étrangers, c'est la chasse aux enfants qu'ils organisent, là, maintenant, tout de suite.


RESF11 ne baisse pas les bras et appelle au rassemblemet mercredi 2 mai place Carnot à 18h.

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir